Réseau S.E.R.I.E.S.

Scholars Exchanging and Researching on International Entertainment Series


Nos tutelles

CNRS DAUPHINE

Nos partenaires

Rechercher





Accueil du site > Bibliographie > Généralités

Goody Jack

La raison graphique.

La domestication de la pensée sauvage

Écrire ce n’est pas seulement enregistrer la parole, c’est aussi se donner le moyen d’en découper et d’en abstraire les éléments, de classer les mots en listes et combiner les listes en tableaux. N’y aurait-il pas une manière proprement graphique de raisonner, de connaître ? Les modes de pensée ne sauraient être indépendants des moyens de pensée. Sans tomber dans un déterminisme étroit, il vaut la peine de reprendre l’analyse des différences entre cultures sous l’angle nouveau d’une technologie comparée de l’intellect. On a la chance d’échapper ainsi aux oppositions simplistes et ethnocentristes entre la rationalité et l’âme primitive... De prendre aussi plus clairement conscience qu’un savoir écrit des sociétés sans écriture, cela ne va pas de soi : parce qu’ils se posent peu la question, les ethnologues, pour connaître la pensée « sauvage », commencent souvent par la domestiquer.