Réseau S.E.R.I.E.S.

Scholars Exchanging and Researching on International Entertainment Series


Nos tutelles

CNRS DAUPHINE

Nos partenaires

Rechercher





Accueil du site > Bibliographie > Télévision

Missika Jean-Louis et Wolton Dominique

La folle du logis, la télévision dans les sociétés démocratiques

Étrange objet que la télévision. Dès qu’on tire sur un fil, c’est toute la société qui vient. Et d’image en image, et de crise en crise, elle projette, et s’y projettent, tous les rêves, les drames et les enjeux des démocraties modernes.

Comment ne soulèverait-elle pas tant de passions ? Elle touche à l’essentiel : c’est l’objet le plus démocratique des sociétés démocratiques.

Cet essai, unique en son genre, est sans doute le premier à mettre au centre de son analyse la place de la télévision dans l’espace public et les règles nouvelles qu’elle introduit dans le jeu politique.

Le premier à retracer l’historique du phénomène, depuis les temps héroïques des années cinquante jusqu’aux étonnantes possibilités de la télévision à la carte que permettront les nouvelles technologies.

Le premier à décrire le milieu de ceux qui, par l’argent ou le pouvoir, la création, la technique ou la présence à l’écran, dans les bureaux, les studios ou les coulisses, fabriquent ces images dont plus personne ne peut se passer.

Le premier à situer les forces et les faiblesses de la télévision française par rapport à ses concurrentes européennes et américaines.

Le premier à définir clairement les cadres et les choix des avenirs possibles des systèmes audiovisuels.

Les thèses que défendent ici Jean-Louis Missika et Dominique Wolton heurtent nombre d’idées reçues et seront à coup sûr discutées. Mais on ne pourra les ignorer.